Hotel Palavas les Flots au sud de Montpellier - Hotel Amérique
Loading..
Hôtel Amérique***
7 avenue Frédéric Fabrège
34250 Palavas les Flots
Email : contact@hotelamerique.com

Tél / Fax : 04.67.68.04.39

Menu
Réservation en ligne
Consultez nos meilleurs tarifs
et nos promotions Réserver 

Hôtel le long du Canal du Rhône à Sète

Un hôtel proche de Sète, point de départ idéal pour visiter ce site tant réputé

L'hôtel Amérique est un hôtel de la zone de Montpellier-Sud, qui compte trois étoiles et 47 chambres, réparties au sein d'un hôtel, avec des chambres classiques, et des chambres disposées autour d'un patio arboré, avec piscine et jacuzzi en saison.

La situation de l'hôtel Amérique, à 10 km au sud de Montpellier, à Palavas-les-Flots, est idéale pour aller à la plage, située à cinq minutes à pied, mais aussi pour découvrir Montpellier et l'ensemble de la région Languedoc-Roussillon. En effet, notre hôtel, situé au sud de Montpellier, est un point de départ idéal pour partir à la découverte de Sète. Sète se situe à une demi-heure de route de l’hôtel en voiture.

Professionnels, optez pour un hôtel au Sud de Montpellier Proche de Sète pour vos séminaires et incentives.

Notre hôtel, situé au sud de Montpellier, à Palavas-les-Flots, est également idéal pour les professionnels cherchant une chambre lors d'un voyage d'affaires. En effet, nous ne sommes situés qu'à une dizaine de kilomètres du Parc des expositions de Montpellier, haut lieu de conférences, congrès, séminaires, etc. et de tout type d'événements d'entreprise, susceptibles de drainer une population de toute la France, voire de l'étranger.

Zoom sur Le Canal du Rhône à Sète

Les travaux commencent au début du XVIIIe siècle pour prolonger le canal du Midi. Il est alors appelé Canal des Étangs car il traverse les étangs palavasiens dans leur partie Sud. En 1789, Saint-Gilles est atteint et la jonction du canal avec le Rhône est établie en 1811 à Beaucaire1.

Son creusement a permis de transformer la fonction du port d'Aigues-Mortes. Au début du XVe siècle, des travaux importants avaient été entrepris pour faciliter l'accès de cette cité à la mer. L'ancien Grau-Louis, creusé pour les croisades, fut remplacé par le Grau-de-la-Croisette et un port fut creusé à l'aplomb de la Tour de Constance. Celui-ci perdit son importance, dès 1481, lorsque la Provence et Marseille furent rattachés au royaume de France. Seule l'exploitation du sel du marais de Peccais incita François Ier, en 1532, à faire relier les salins d'Aigues-Mortes à la mer. Mais ce chenal, dit Grau-Henri, s'ensabla à son tour. L'ouverture, en 1752, du Grau-du-Roi résolut pour un temps le problème. Celui-ci trouva enfin une solution, en 1806, en transformant Aigues-Mortes en port fluvial grâce au Canal du Rhône à Sète2.

Le parcours du canal peut être divisé en deux parties :

Le canal débute le long de la limite administrative entre Sète et Frontignan avant de passer près du vieux centre de Frontignan. Rejoint par un chenal venant du port industriel de Sète, le canal traverse l'étang d'Ingril. Après avoir passé les cabanes des Aresquiers, il traverse les territoires de Vic-la-Gardiole puis de Villeneuve-lès-Maguelone et passe entre l'étang de Vic au nord et l'étang de Pierre Blanche au sud. Le canal atteint alors l'île de Maguelone où se trouve l'ancienne cathédrale. Ensuite, il sépare l'étang de l'Arnel au nord et l'étang du Prévost au sud.

À Palavas-les-Flots, il croise le fleuve côtier Lez. Il conduit toujours en ligne droite entre l'étang du Méjean (ou de Pérols) au nord et l'étang du Grec au sud. Il passe à la hauteur de la station melgorienne de Carnon et des cabanes de Pérols. Il traverse le sud du territoire communal de Mauguio, au sud de l'étang de l'Or.

Le canal passe dans le département du Gard en rase campagne au sud de Marsillargues et de Saint-Laurent-d'Aigouze. Au centre d'Aigues-Mortes, il croise le canal reliant la ville médiévale au Grau-du-Roi. Là, son parcours oblique franchement vers le nord-est et pénètre à l'intérieur des terres, dans la Petite Camargue sur la commune de Vauvert.

Il traverse trois communes gardoises : Saint-Gilles, Bellegarde et Beaucaire. Au sud de Saint-Gilles, une antenne et des écluses permettent de rejoindre le Petit Rhône au nord de la Camargue.